Le jeĂ»ne: de quoi s’agit-il?

Tips and Tricks for fasting
Source: pixabay.com

En 2019 au Canada, 9 % des gens ont tentĂ© le jeĂ»ne intermittent. Ce « rĂ©gime » semble ĂȘtre le dernier Ă  la mode. Pourtant, celui-ci existe depuis plusieurs centaines d’annĂ©es, introduit par certaines religions. Certains voient en ce rĂ©gime un moyen de perdre du poids et de purifier son corps. Ce n’est pourtant pas un rĂ©gime aisĂ©. En effet, le jeĂ»ne est trĂšs difficile et encore plus pour les gens qui ne l’ont jamais fait. Souvent, nous mangeons simplement parce que nous nous ennuyons, parce que nous sommes nerveux, ou tristes. Afin d’éviter de manger, il est important d’avoir quelque chose Ă  faire Ă  la place qui puisse nous empĂȘcher de penser Ă  manger. Pour cela, on peut se diriger vers de la lecture, faire une promenade, ou essayer de nouvelles machines Ă  sous en ligne dans une version mobile casino. S’occuper sera ainsi essentiel pour rĂ©ussir Ă  jeĂ»ner. Dans cet article, nous vous donnons toutes les informations Ă  savoir en ce qui concerne le jeĂ»ne!

Les raisons qui poussent à jeûner

Le jeĂ»ne existe au moins depuis l’AntiquitĂ©. Le jeĂ»ne fait partie de certaines pratiques religieuses, qu’il soit long ou court, notamment dans le christianisme, l’islam, le judaĂŻsme, le bouddhisme ou encore l’hindouisme. Il peut reprĂ©senter une sanction due Ă  un manquement, un deuil, le renoncement spirituel, ou une façon d’atteindre l’Illumination. Aujourd’hui, si certains continuent de jeĂ»ner pour des raisons religieuses Ă  l’instar du ramadan, d’autres le font pour d’autres motifs. Le domaine mĂ©dical est un exemple, que ce soit avant une chirurgie ou une analyse. Mais aujourd’hui, c’est surtout pour des envies personnelles. Dans le but de perdre du poids, de purifier le corps, ou encore de maĂźtriser la sensation de faim, de nombreuses personnes n’hĂ©sitent pas Ă  arrĂȘter de se nourrir pendant des pĂ©riodes plus ou moins longues.

Les bienfaits du jeûne

En dehors des raisons religieuses, de nombreuses personnes dĂ©cident de s’essayer au jeĂ»ne pour bĂ©nĂ©ficier de ses bienfaits, et notamment pour la perte de poids, puisqu’il implique de ne pas grignoter en plus de se priver des repas. De plus, l’absence de nourriture donnĂ©e Ă  l’estomac permet au systĂšme digestif de se reposer. L’énergie est puisĂ©e dans les stocks du corps, ce qui augmente le mĂ©tabolisme et accĂ©lĂšre la perte de poids. Le manque de sucre a pour avantage d’augmenter la sensibilitĂ© de l’insuline se trouvant dans le corps. La protĂ©ine nommĂ©e « facteur neurotrophique dĂ©rivĂ© du cerveau » est produite en plus grande quantitĂ©, ce qui rĂ©duit le risque de maladies liĂ©es au cerveau comme Alzheimer ou Parkinson. Enfin, dans l’ensemble, le jeĂ»ne va amĂ©liorer le systĂšme immunitaire. Lorsqu’on est malade, nous manquons d’appĂ©tit, tout simplement parce que le corps se concentrer sur l’éradication de la maladie plutĂŽt que sur le besoin de nutriments. Ne pas manger va donc laisser toute l’énergie du corps au systĂšme immunitaire qui se concentrera sur sa rĂ©paration.

Plate with fish and vegetable salad on the table
Source: Unsplash – Adam Jaime

Peut-on perdre du poids en jeûnant?

La perte de poids est gĂ©nĂ©ralement le bienfait le plus recherchĂ©. La grande majoritĂ© des personnes pratiquant rĂ©guliĂšrement le jeĂ»ne intermittent ont constatĂ© une perte de poids. Cela est principalement dĂ» Ă  trois raisons. La premiĂšre s’explique facilement: en jeĂ»nant, on mange moins, on ne grignote plus, et le corps vient donc puiser son Ă©nergie dans les stocks de graisse pour survivre. De plus, le taux d’insuline va fortement baisser. Cette hormone est celle qui permet de stocker les graisses en rĂ©gulant la glycĂ©mie. Par consĂ©quent, le corps stockera naturellement moins de graisse. Enfin, en nourrissant peu le corps, le mĂ©tabolisme de base, c’est-Ă -dire la dĂ©pense calorique du corps au repos, augmente considĂ©rablement. Le corps va alors dĂ©penser plus de calories pendant le jeĂ»ne que lorsqu’on mange normalement.

Les désagréments du jeûne

Comme toute chose, le jeĂ»ne n’a pas forcĂ©ment que des bienfaits. Il existe des dĂ©sagrĂ©ments, et il est important d’en ĂȘtre au courant avant de se lancer, notamment lorsqu’il dure plusieurs jours. Les premiers jours peuvent ĂȘtre compliquĂ©s, puisque le corps n’est pas habituĂ© Ă  ĂȘtre privĂ©. Si vous vous prĂ©parez mal et ne comblez pas vos besoins en sels minĂ©raux, vous pourriez avoir une tension trĂšs basse. Cette hypotension va alors vous donner des migraines, des nausĂ©es, des vertiges, voire des malaises. Il est essentiel de garder un apport en sels minĂ©raux pendant le jeĂ»ne.

Ce qu’il faut savoir avant de jeĂ»ner

Avant de se lancer dans le jeĂ»ne, il est important de dĂ©terminer s’il est bon pour vous. Certaines personnes ne devraient pas jeĂ»ner Ă©tant donnĂ© leur Ă©tat de santĂ© fragile. Ce procĂ©dĂ© Ă©tant compliquĂ©, il rĂ©side avant tout sur une grande motivation. L’envie de jeĂ»ner doit donc ĂȘtre prĂ©sente et intense. Il faudra ĂȘtre mentalement prĂȘt Ă  affronter plusieurs heures ou journĂ©es de privation. En fonction du type de jeĂ»ne que vous choisirez de faire, sa prĂ©paration peut varier. Il faut ainsi avoir toutes les informations nĂ©cessaires Ă  cette privation.

Les personnes qui ne devraient pas jeûner

A man stands on the scales, top view
Source: Unsplash – i yunmai

Certaines personnes ne devraient pas pratiquer le jeĂ»ne. Le manque de nourriture pourrait avoir des consĂ©quences trĂšs graves sur leur santĂ©. Le jeĂ»ne n’est pas recommandĂ© aux personnes malades ou fatiguĂ©es qui ont besoin de se nourrir, ainsi qu’aux personnes travaillant dans des milieux chauds. Les individus qui font des activitĂ©s physiques intenses devraient Ă©viter ce procĂ©dĂ©, tout comme les personnes qui sont sous-alimentĂ©es pour des raisons diverses. Enfin, les personnes pratiquant la musculation ou souhaitant prendre du poids ne devraient pas s’aventurer dans ce type de pratique contre-productive.

Les différents types de jeûnes

Il existe bien des maniĂšres de jeĂ»ner. Une des mĂ©thodes les plus rĂ©pandues est le jeĂ»ne religieux. Dans l’islam par exemple, cette pĂ©riode s’appelle le ramadan tandis que chez les catholiques, on parle de carĂȘme. Pour le ramadan, les rĂšgles sont simples: il n’est plus possible de manger ou de boire dĂšs le lever du soleil jusqu’à son coucher, selon des calendriers prĂ©cis. Mais actuellement, c’est le jeĂ»ne intermittent qui est en vogue. Celui-ci est relativement simple Ă  pratiquer: il n’est plus question de ne pas s’alimenter pendant une longue pĂ©riode, mais pendant un laps de temps plus court. Il n’y a pas de rĂšgles et chacun peut adapter la mĂ©thode Ă  ses envies. Par exemple, on pourra dĂ©cider que sur une journĂ©e de 24 heures, 16 heures seront dĂ©diĂ©es au jeĂ»ne tandis qu’il sera possible de s’alimenter librement pendant 8 heures. Enfin, il est possible d’effectuer certains sĂ©minaires basĂ©s sur la pratique du jeĂ»ne hydrique. Ici, plus aucun aliment solide n’est mangĂ© pendant une pĂ©riode. À la place, les participants se nourrissent essentiellement de liquides.

Comment se préparer avant de faire un jeûne?

Un jeĂ»ne se prĂ©pare afin qu’il puisse se dĂ©rouler du mieux possible. Si votre jeĂ»ne se dĂ©roule sur plusieurs jours, vous devrez arrĂȘter de manger progressivement. Il faudra supprimer d’abord les produits les plus lourds, comme la viande, les fromages et les desserts sans oublier les sodas, puis en terminant par les plus lĂ©gers, c’est-Ă -dire les fruits et les lĂ©gumes cuits. Toutefois, il faut savoir que le jeĂ»ne implique de ne pas mĂącher, mais vous pouvez tout Ă  fait continuer Ă  boire selon le type de jeĂ»ne, qu’il s’agisse de jus, de bouillons ou encore de tisanes. L’apport en eau minĂ©rale est trĂšs important! Si vous arrĂȘtez de manger pendant quelques heures ou pendant une journĂ©e, vous pouvez simplement arrĂȘter de prendre vos repas, tout en restant hydratĂ©. Pour les longs jeĂ»nes allant de 3 jours Ă  une semaine, vous pouvez au prĂ©alable entraĂźner votre corps avec des jeĂ»nes de plusieurs heures Ă  une journĂ©e.

Comment recommencer à manger aprÚs le jeûne?

Fruits and berries on the table
Source: Unsplash – Element5 Digital

AprĂšs un jeĂ»ne de plusieurs jours, le systĂšme digestif descend Ă  un bas rĂ©gime car peu sollicitĂ©. Il est important de rĂ©introduire la nourriture avec douceur pour ne pas brusquer votre corps et Ă©viter les dĂ©sagrĂ©ments. Vous devrez alors vous orienter vers quelque chose de trĂšs diluĂ© pour commencer. Pour cela, vous pourrez prendre du jus ou des smoothies de lĂ©gumes, qu’il faudra mĂącher. Ensuite, vous pourrez ajouter des jus de fruits, qui sont plus acides. Ensuite, les aliments Ă  mĂącher pourront ĂȘtre rĂ©introduits, en commençant par les lĂ©gumes cuits, les fruits, les lĂ©gumes crus, puis les cĂ©rĂ©ales et les lĂ©gumineuses. Au bout de quelques jours, vous pourrez manger des Ɠufs et de la viande.

Comment garder les bons résultats aprÚs avoir jeûné?

À la suite d’un jeĂ»ne, on a Ă©videmment envie de conserver ses bienfaits, autant au niveau psychologique comme la bonne humeur, mais aussi sur le plan physique, comme la perte de poids. Pour conserver tout cela, il peut ĂȘtre utile de jeĂ»ner Ă  intervalle rĂ©gulier. On pourra par exemple pratiquer le jeĂ»ne intermittent ou faire des cures de jeĂ»ne. Ce qui est important Ă©galement, c’est de ne pas reprendre de mauvaises habitudes. Certains auront tendance Ă  consommer trop de calories aprĂšs la rupture du jeĂ»ne et se mettront par consĂ©quent Ă  stocker du gras trĂšs rapidement. Il est important de conserver une bonne hygiĂšne de vie gĂ©nĂ©rale.

Les choses à faire et à ne pas faire pendant le jeûne

The girl measures the waist circumference
Source: Unsplash – Bill Oxford

Pendant ce procĂ©dĂ© si dĂ©licat, il faut savoir se mĂ©nager pour que le jeĂ»ne se passe au mieux. Pendant le jeĂ»ne, il sera important de prendre vos vitamines et vos minĂ©raux pour Ă©viter le plus possible les dĂ©sagrĂ©ments. Essayez d’éviter les situations stressantes. C’est pour cela que la plupart des gens jeĂ»nent dans des retraites. Pendant le jeĂ»ne, vous pouvez rester occupĂ© en mĂ©ditant, en allant faire des randonnĂ©es, mais aussi en faisant des activitĂ©s douces comme le yoga ou le Pilates. Écouter son corps est essentiel pendant cette pĂ©riode: stoppez le jeĂ»ne si vous vous sentez mal, et ne vous forcez pas Ă  vous priver si vous n’en ressentez pas l’envie.