Le pari de foule – La sagesse et la psychologie derrière tout cela

Suivre la foule – un nouveau type de pari

La prédiction est quelque chose que tout le monde fait tous les jours dans le monde. Chaque décision que l’on prend est une prédiction que l’option choisie sera plus avantageuse que n’importe quelle autre alternative. Il n’y a aucun fait derrière ce choix. Les gens choisissent en fonction des preuves à l’appui et de l’intuition, même s’ils sentent que ce choix est appuyé par des faits.

Maintenant, si un groupe de personnes prédit un résultat, sera-t-il exact et pourquoi ?

La base

Le pari de foule est basé sur la théorie de James Surowiecki selon laquelle les opinions d’un grand groupe de personnes seront plus exactes que celles d’un petit groupe, ou même d’un expert, lorsqu’il s’agit de prédire certains résultats futurs.

Ce qui a été constaté au cours d’expériences formelles et informelles, c’est que plus il y a de personnes qui participent à un sondage, plus la prédiction est exacte. Les prédictions qui s’éloignent le plus de la bonne réponse sont celles qui sont faites dès le début. Au fur et à mesure que les prédictions s’ajoutent, elles deviennent de plus en plus précises.

Sondages de prédiction VS Pari

L’on a également constaté que les sondages de prédiction sont beaucoup plus précis que les paris, et ce, à hauteur de 20%, à condition que le banc de prédiction soit large et diversifié.

Au lieu de parier sur un gagnant, le but est d’utiliser un modèle où les gens peuvent exprimer leur pari comme une probabilité. Par exemple, un cheval deux a 20% de chance de gagner, au lieu qu’un cheval deux viendra en 8e position. Une fois que des centaines de personnes ont fait leurs prédictions, de gros calculs de données sont effectués afin de fournir un résumé de la prédiction ou du pari de foule.

Mis à part la diversité et le grand nombre, certaines personnes sont simplement meilleures que d’autres pour ce qui est de prédire les résultats, ce qui leur permet d’être doués pour des choses comme prévoir le temps, choisir sur quoi parier sur un casino, ou même anticiper ce que les marchés peuvent faire. Une fois que les meilleurs prévisionnistes sont identifiés, on peut utiliser leurs prédictions pour identifier d’autres personnes plus qualifiées en les appariant. De cette façon, il est possible de déterminer quelles prédictions seront les plus précises.

Les prévisionnistes compétents sont prêts à changer d’opinion au fur et à mesure qu’ils acquièrent des connaissances et, par conséquent, à s’améliorer au fil du temps.

Toutefois, le système n’est pas infaillible, et certaines conditions doivent être en place pour assurer l’exactitude des prévisions :

Diversité

Comme toute entreprise, il est considéré comme sage de répartir les risques et d’acquérir des connaissances à partir de sources multiples et diverses.

Le pari de foule n’est pas différent. L’information doit être recueillie auprès de diverses personnes qui utilisent plusieurs modèles différents pour prédire leurs résultats. L’information utilisée pour créer les cotes doit être indépendante afin d’être pertinente.

Individuellement, beaucoup de prédictions sont fausses, mais lorsque les sondages sont analysés, la nature diversifiée de l’information donne une image incroyablement précise des résultats, et c’est sur cela que reposent les cotes.

Leadeurs et suiveurs

Beaucoup de gens sont naturellement enclins à suivre, et tous les leadeurs ne devraient pas diriger. En matière de pari, cela crée un biais où les gens préfèrent suivre la prédiction de quelqu’un d’autre qui semble raisonnable, plutôt que de faire leur propre prédiction. Cela conduit à une réflexion biaisée de la sagesse de la foule, car de nombreuses prédictions sont basées sur une seule théorie, et cette théorie est basée sur le processus de prédiction d’une seule personne. Pour que le modèle fonctionne, chaque individu doit prendre sa décision de manière indépendante.

Les données sont également biaisées lorsque les parieurs choisissent de faire des prédictions en fonction de leurs favoris, même lorsqu’il n’y a pas de données à l’appui.

Décentralisation

Cela permet de garantir que les participants peuvent agir indépendamment les uns des autres, ce qui élimine le scénario leadeur-suiveur et empêche une personne d’influencer une autre personne.

Le problème de la décentralisation est que, s’il n’y a pas de plateforme capable de collecter toutes les prédictions et de les combiner, alors l’information est perdue, elle n’est pas ajoutée au groupe et ne peut donc pas être prise en compte lors de la mise en place du marché.

L’avantage de la décentralisation est une plus grande précision, mais l’inconvénient est la possibilité de perdre des informations.

Agrégation

L’agrégation rassemble et consolide toutes les informations afin qu’elles puissent être utilisées pour prédire les cotes des paris.

Il y a quelques grands échanges de prédiction qui regroupent l’information. L’objectif de ces marchés est uniquement de négocier sur les résultats d’événements spécifiques. Les prix sont en corrélation directe avec les cotes de probabilité de la foule sur le résultat d’un événement.

Ces conditions sont parfaites pour les paris de foule et pour déterminer l’exactitude, et étant donné qu’ils sont mieux définis, les parieurs constateront qu’il leur est plus facile de déterminer de quelle façon parier.

Il est sûr de dire que les marchés des paris de foule et de prédiction ont permis de voir les paris sous un tout nouvel angle, et avec le temps, ce type de pari pourrait bien devenir aussi populaire que les paris sportifs.